[K-food] Oeuf mollet et mariné à la sauce soja coréenne (gyeran mayak)

Une recette coréenne ultra-simple 😁 et délicieuse à déguster avec un peu de riz coréen. 🍚 Je ne vois pas la difficulté dans cette recette (sauf peut-être réussir des oeufs « mollets », mais ça marche aussi avec des oeufs durs si les oeufs sont trop cuits).

Ce plat est proche du Gyeran Jangjorim (oeuf braisé « cuit dans la sauce soja), alors que Mayak Gyeran c’est des oeufs « mollets » ou « durs » marinés « à froid » dans une sauce soja.  C’est là la petite différence… 🤓

👩‍🍳 NOTE : vous pouvez conserver ce plat durant 2-3 jours maximum au frigo.

J’espère que la recette propose vous a plu.

Si besoin de retrouver des ingrédients principaux coréens, allez voir sur notre boutique en-ligne : www.epicerie-coreenne.com

Recette coréenne par HanguK

[Zoom sur…] Les sauces sojas : les différences

Généralité sur la sauce soja en Asie.

Il existe une multitude de sauce soja sur le marché, à s’y perdre un peu … Mais tout est une question de dosage et de goût.

A savoir, la sauce soja est fabriquée généralement à base de graine de soja, blé, eau, sel et suivant la procédure de fabrication, c’est la fermentation qui permet d’obtenir cette sauce soja. Sa couleur est plus ou moins brune.

Elle sert essentiellement à assaisonner (saler ou mariner) ou comme condiment (pour tremper). On trouve des différents « déclinaisons » de ces sauces sojas : sauce Terriyaki (mariner et condiment), sauce soja au champignon parfumé (pour donner une couleur plus brun à certains plats asiatiques), sauce soja sucré (pour condiment dans la cuisine japonaise, … Elles existent pour faciliter l’aide à la cuisine et ce sont des sauces « prêt à l’emploi »), ou pour usage spécifique dans la cuisine asiatique.

La sauce soja dans son pays respective :

  • 🇨🇳 Chine : 醬油 « Jiang You » = sauce soja
  • 🇯🇵 Japon : 醤油 « sho yu » = sauce soja
  • 🇰🇷 Corée du Sud : 간장 « gan jang » = sauce soja

La « Sauce soja pour usage quotidien » :  Il y a 2 sortes de sauce soja la « Jin ganjang » 진잔장 et la « Yangjo ganjang » 양조간잔. Ce qui les différencie c’est le processus de fabrication.

  • « Yangjo ganjang » 양조간잔 : Elle est obtenue par une distillation naturelle à base de soja, eau et sel. Son utilisation est essentiellement pour assaisonner, mariner et tremper la viande.
  • « Jin ganjang » 진잔장: Elle est obtenue par une fabrication massive pour répondre au marché et on y trouve d’autres ingrédients que l’eau, sel et soja. Son utilisation de la « sauce soja pour usage quotidien » est utiliser pour assaisonner, mariner et tremper la viande.

Il n’y pas une grande différence en terme de goût entre ces 2 sauces soja, c’est une question d’habitude culinaire. Mais ce qui peut différencier c’est le coût, la fabrication de l’un est un peu plus artisanale et l’autre industrielle.

Sauce soja Jin, de Chung Jung One, 840 ml.

Sauce soja Jin, de Sempio, 930 ml.

Sauce soja YangJo Ganjang, de Chung Jung One, 840 ml.

Sauce soja Jin, de Sempio, 150 ml.

La « Sauce soja pour soupe »: Sa fabrication du Guk Ganjang 국간장 est également plus artisanale, c’est qu’elle est obtenu par distillation naturelle.

Cette sauce est recommandée pour cuisiner des soupes, car elle est plus claire et plus salée que les autres sauce soja.

Sauce soja Guk, de Sempio, 930 ml.

J’espère que cet article vous a été utile !